BIG BANG is VIP forum

Premier forum francophone sur le groupe de K-Hip Hop BIG BANG
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fuis ton désir [DBSK/OS]

Aller en bas 
AuteurMessage
kat-tunnette
Membre VIP
avatar

Féminin Nombre de messages : 118
Age : 27
Localisation : Dans mon monde ^^
Boy préf. : T.O.P~Powaaaaaaa!!!!!!!!!
Date d'inscription : 26/04/2009

MessageSujet: Fuis ton désir [DBSK/OS]   Ven 1 Mai - 0:28

« Il faut que j’y aille! »
Un fois de plus je fuis devants lui, une fois de plus je remets à plus tard notre amour.
Une fois de plus je me sens honteux de mes pensées.

Je soupire en entrant dans les loges. Mon dieu combien de fois nous sommes nous retrouvez comme ça. Seuls sans personne pour nous arrêter. Sans personne juste Yunho et moi.
Juste son corps si prêt du mien, si parfait et si excitant. Non je n’ai pas le droit de penser à ça. Cette chose que nous n’avons toujours pas faites. Je me sens si … anxieux. Je ne sais pas comment faire pour que mes mains redeviennent douce et prête cette humidité. Je suis nerveux.
Lorsqu’il me touche mes joues s’enflamment, mon corps ne désire qu’un chose c’est lui sauter dessus. Me laisser faire et me perdre dans ses bras. C’est la seule et unique chose que tout mon corps souhaite, mais mon cerveau et encore plus fort que ça, et lui refuse de passer à l’acte.

Je m’assois dans un des canapés. Je viens de pensé que je viens de laisser Yunho seul en plein milieux des douches. Je sens mon visage rougir sous le souvenir. Il était prêt de moi, juste en train de se laver et lorsqu’il à posé ses mains sur moi mon corps à réagit immédiatement. Ce n’est pourtant pas la première fois que l’on se lave. On vit ensemble et souvent je finis mes nuit couché dans ses bras. Mais cette proximité depuis que nous savons les sentiments que nous avons l’un pour l’autre est devenu mon supplice.
Je suis le plus âgé, de se faite je devrai être le leader et celui qui contrôle. Mais tout ça ce n’est pas pour moi. Yunho est bien meilleur que moi pour tous se qui concerne le groupe et pour notre relation… je ne veux pas être celui qui contrôle. Je veux juste lui appartenir et resté prêt de lui.
Ce que je raconte et vraiment bizarre. Je ne sais pas quoi faire. Je veux qu’il me fasse l’amour mais je suis l’aîné…
Pourquoi??! Pourquoi l’aîné devrai être le plus important? Je n’en peux plus de cette histoire de hiérarchie. Je meurs de désir sans pouvoir faire quoi que se soit.

« -AAAAAAAH!!!!! »
Je sursauta en hurlant lorsque la porte s’ouvrit avec violence.

« -Tu m’as fait peur!
-Désolé mais comme tu es parti si vite je voulais voir se qui n’allais pas. »

Je voudrai lui répondre là maintenant, mais mon esprit et mes yeux se perdre peu à peu dans la vision qui est devant moi.
Il n’as pas pris le temps de s’habiller et il ne porte qu’un jeans mal attacher avec son boxer qui dépasse légèrement. Se jean si provoquant qui tombe parfaitement sur ces hanches. Hanches qui forment un V parfait en dessous de se ventre si musclé. Je remonte mon regard peu à peu sur son torse encore humide d’eau et fini par voir son visage qui me regarde avec surprise. Ces cheveux court lui vont si bien. Ils sont si brillants et je ne souhaite que y passé mes doigts pour pouvoir l’embrasser. Qu’il me prenne dans ses bras et me fasse enfin sien.

Je cache mon visage dans mes mains et me mets en position fœtal pour pouvoir lui cacher mon esprit pervers (XD dsl mais je surkiff le « esprit pervers » venants de moi c’est énorme! XD).
Je sens sa chaleur se rapprocher de moi et bientôt mon visage se retrouve à deux centimètres du sien.
Il plonge son regard dans le mien et avec une voix si calme il me demande:

«-Dis moi se qui se passe?
-mais rien…
-Arrête de me prendre pour un idiot on dirai que tu me fuis! C’est comme si tu me détesté..
-Mais no…
-Tu ne m’aime dont plus. »

Il venait de me poignarder. Je sentis mon cœur mourir petit à petit. Et je ne puis retenir mes larmes plus longtemps.

« -Je t’en pris ne dis plus jamais ça! Je t’aime surement plus que je pourrai jamais aimer.
-Alors pourquoi réagis tu ainsi dés que tu es prêt de moi? Je sais que tu n’es pas prêt à aller plus loin avec moi, mais je ne suis pas du genre à forcer les choses. Je ne te sauterai pas dess….
-C’est pas ça!! Je…. »

Je n’arrive pas à te le dire. Je suis juste faible, tu es mon seul point faible. Tu es tout pour moi mais je risque de te perdre si je te parle. Je me sens si nul.
Si inutile.

« -Explique moi! »

Sa voix était devenu plus profonde et son regard s’illumina d’un éclair de fureur.
Il me pris par le poignet et me plaqua contre le mur, tout en bloquant mes bras au dessus de ma tête. Il arracha ma chemise et rapprocha ses lèvres prêt de mon cou.
Il fit jouer son souffle sur le haut de mon corps me murmura à l’oreille avec une voix suave:

« Dis moi tout ou tous se que je rêves de te faire depuis que tu es as moi, je te le fais maintenant. Tu ne réalise pas depuis combien de temps je veux que tu sois à moi. Je me retiens depuis trop longtemps. Je ne m’arrêterai pas. »
Mon cœur s’accéléra lorsqu’il commença à sucer doucement la peau de mon cou. Une douce chaleur traversa mon corps. Et je reteins avec du mal un gémissement.
Je priai pour qu’il arrête, pourtant je compris que cela ne servirai à rein.

Il descendit doucement ces lèvres sur mon torse puis commença à me déshabiller doucement avec sa main de libre.
Je me tortilla dans tout les sens pour qu’il me lâche, mais comme réponse je reçus une pression encore plus vive sur mes poignets. Je grimaça sous la douleur.
Il aspira soudain une petit partie de la peau sur ma taille et je ne pus retenir un gémissement aigu de plaisir. Sa main se glissa peu à peu sous mes sous-vêtements et bientôt un léger mouvement de va et vient me fit perdre la tête. Je me cambra sous le plaisir et mon souffle ne puis resté constant.
Je me mis à haleté de plus en plus et mon corps se perdait dans se plaisir. J’en voulais plus. Je voulais qu’il ne s’arrête jamais, mais je ne pouvais pas le laisser me faire tout se bien seulement par vengeance. Si je devais tous lui donné autant qu’il sache pourquoi.
Devants la réaction de mon corps sous ses caresses il plongea son regard une fois de plus dans le miens et me redemanda:

« -Tu veux m’expliquer.
-Je ne te fuis pas…. Je…
-Tu en meurs autant d’envi que moi.
-….
-Pourquoi? Tu rougis comme si c’était la première fois que je t’embrasser, comme si je ne t’avais jamais dis à quel point je t’aime?! Tu…
-Je veux être à toi… mais je suis l’aîné… je… »

Je ne puis finir ma phrase car je venais de me faire enlacé par mon amour. Ses bras autour de moi je sentis mes jambes fléchirent et doucement nous nous retrouvâmes par terre.
Tous se que j’avais en moi était enfin sortis. Je lui avais enfin dis mes peurs. Mais comment allé-t-il réagir cela je ne le savais pas…

« Arrête de te prendre la tête. Je ne t’ai jamais demander d’être l’aîné. Je ne veux pas que tu sois nerveux, ni honteux. Je veux juste que tu sois toi et que tu me fasse assez confiance pour t’abandonné à moi.
Je veux juste t’aimer sans me soucier de savoir c’est toi que j’aime et pas une femme. Sans me demander pourquoi toi. Non c’est toi parce que ça devais être toi. Et c’est tout! Tu me comprends c’est toi que je veux. Juste toi… »

Il ne réalisa pas combien ces paroles venaient de me faire du bien. Tout les moments de doute, de panique, de frustration s’envolèrent de mon esprit et pour la première fois je laissa mon instinct commander.
Si il avait attendus il ne pouvait sans doute pas savoir depuis combien de temps moi je voulais qu’il me saute dessus!
« -Je veux que tout de moi soi à toi. Je… n’en peux plus de me contrôler. »

Son regard s’agrandit sous la surprise de mes paroles et j’en profita pour écraser mes lèvres contre les siennes.
Je sentis mon futur amant se lâché et lorsque nos langues se rencontrèrent se fus comme si c’était la première fois que nous nous embrassions. Tout était si différent. Une sensation incroyable naquit dans le bas de mon ventre et je voulus approfondir encore plus notre échange.
Je passa mes mains derrière sa nuque et me pencha pour me retrouver au dessus de lui. Tout en caressant sa nuque mon autre mains joua sur son torse brûlant. Je fis jouer mes doigts sur sa peau. Et je ne pus m’empêché de descendre plus bas…
Il m’arrêta et sans rompre se baiser si bouillant. Il me plaça sur le sofa en appuyant son corps contre le mien.
S’en fus trop pour moi et un gémissement traversa mes lèvres. Mon regard devint flou sous la passion et je voulus lui appartenir tout de suite.

Pourtant il pris tout son temps. Il me bloqua les mains et continua seulement à m’embrasser.
Sa langue joua sur le dessus de mon palet. Ses dents mordillaient légèrement ma langue et ses lèvres capturaient mes lèvres avec avidité.
Il prenait un malin plaisir à attendre. Je le sentais Il voulait me faire payer ces mois d’attente.
Lorsque j’arriva enfin à me soustraire de ses lèvres je réussis à lui dire:

« ne me… fais pas.. attendre.. »

Un léger rire sortit de sa gorge et il se contenta de me ré-embrasser. Je brûla littéralement sous se faible contact.
Puis soudain je me retrouva nu sans comprend comment ni pourquoi. Il me retourna et appuya son torse contre mon dos.
Il me fis glisser lentement le long de son cœur et bientôt une douleur se transperça le corps. Je me crispa. Il me caressa doucement le ventre et entreprit un mouvement de va et vient avec ces doigts. Cette caresse me rendis fou et bientôt cette douleur vive disparue.


Une larme perla le long de mon visage et avant qu’il me demande si j’allai bien je lui appris que j’étais seulement heureux.
J’étais enfin à lui. A lui seul. Et c’est tout se dont je voulais.
Aussi bien maintenant que dans 1000 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Fuis ton désir [DBSK/OS]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DBSK / Tohoshinki / TVXQ
» Je fuis tout contact avec les gens
» Quel est votre Boysband préféré?
» Johnny Hallyday revient... au cinéma !!
» Mnet Beatles Code 2 (eng sub) 17-12-12 (TVXQ)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BIG BANG is VIP forum :: Divers :: Fic-
Sauter vers: