BIG BANG is VIP forum

Premier forum francophone sur le groupe de K-Hip Hop BIG BANG
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Avant de mourir [OS/NEWS]

Aller en bas 
AuteurMessage
kat-tunnette
Membre VIP
avatar

Féminin Nombre de messages : 118
Age : 27
Localisation : Dans mon monde ^^
Boy préf. : T.O.P~Powaaaaaaa!!!!!!!!!
Date d'inscription : 26/04/2009

MessageSujet: Avant de mourir [OS/NEWS]   Ven 1 Mai - 1:31

« Merci les mecs c’est tout pour aujourd’hui. »

Les répétitions venaient enfin de se terminer et l’on se diriger vers les ascenseurs pour monter aux vestiaires, lorsque que Yamapi m’appela pour un problème de rythme.

« -Vas-y Tego vous nous rejoindrez plus tard ! »

Kei venait tout simplement de me laisser tomber en me laissant un clin d’œil. Je l’aurai tué sur place ! Pendant combien de temps encore cet abruti aller me rendre dingue avec ces réflexions plus que perverses ! Il avait beau savoir mon secret je n’en pouvais plus de lui ! Après tout si j’arrivais à lui dire aujourd’hui peut-être que Kei arrêterai de me titiller !
Notre Apollon de Pi me tira de mes pensées en m’appelant :

« -Tego tu es trop lent sur ce passage !
-euuuu… oui ?
-Regarde ! »

Il venait de plaquer son corps contre le mien et il commença une série de mouvement tantôt rapide tantôt lent pour me montrer la chorégraphie. Bientôt rouge comme une pivoine (merci idiot de Kei, pour ton encouragement ! Arggg) je me mis à haleter exciter par cette proximité trop soudaine. Pi sans rendis compte est :

« T’es malade ? »

Mon dieu il venait de casser tout mon fantasme et je repris une couleur normal. Ce côté un peu naïf rendait Pi si mignon parfois aussi.
Voyant que j’allais mieux mais sans pour autant avoir retrouvé toute mes forces il m’annonça que c’était bon et nous nous dirigeâmes vers l’ascenseur afin de retrouver les autres. L’ascenseur se referma et comme à chaque fois je paniquai légèrement.
Soudai mon pire cauchemar se produisit et la machine stoppa net ! Et une voix nous parla, avec appréhension :

« -Il y a quelqu’un ?
-Ici Tegoshi, que se passe-t-il ?!!!
-Il y a un problème avec les freins et…
-Quoi sortez nous de là !!!! Vite !!!
-Gomen mais c’est trop dangereux pour le moment. Un des freins vient de lâcher et nous ne savons pas encore si nous réussirons à vous sortir viv…
-EH !!!!!!!!
-Tego calme toi, ils vo…
-Tu as entendu il allait dire vivant ! Ils ne savent pas si nous sortirons de là vivants !!! »

Soudain je pris conscience que je vivais surement les dernières heures de ma vie. Et en plus avec l’homme dont je rêvais des nuits entières ! La vie était si cruelle et belle à la fois ?!
Je sentis les larmes coulaient de plus en plus sur mon visage et bientôt je me mis carrément à chouiner. Je faisais de petits bruits de souris et je ressemblais à un gamin de 5 ans qui aurais été grondé par ses parents mais je ne pus m’arrête tellement mes nerfs lâcher !
Soudain je sentis une douce chaleur se diffuser dans tout mon corps et j’entendu à mon oreille :

« -Arrête, je ne sais plus quoi faire quand tu pleures ! Je ferai se que tu veux mais arrête de pleurer.
-Tu crois qu’on va mourir ?
-C’est possible mais j’aurai pu vivre mes dernière heures avec toi. Et c’est ça le mieux. »

Je savais qu’il avait dit ça en toute amitié pourtant devant mon temps de vie raccourcie je pris ça comme une invitation et je lui donnai un baiser. D’abord doux puis plus je pressais mon corps sur lui plus j’en voulais. Je pris son cou dans mes mains à chercha par tout les moyens à approfondir se baiser. Doucement il fit passer une de ses mains sous mon tee-shirt et commença à entortiller sa langue autour de la mienne. Il attrapa mes épaules et me poussa doucement loin de lui.

« -Je ne peux pas faire ça ici et comme ça avec toi.
-Tu ne veux pas de moi ?
-NON ! »

Il venait de hurler et cela me surpris. Mais j’étais loin d’imaginer se qui allais suivre.

« Je ne veux pas que me première fois avec toi soit ici.., je voulais qu’elle soit parfaite. »

Oulalaaaa, mon cerveau tourné à 1000 à l’heure ! Il disait 1er fois, donc il pensait qu’il y en aurait d’autres et il avait bien dit parfaite ?! Ma tête me tourna et pris d’un élan de passion je le plaquai au sol et me mit à califourchon sur lui. Je sentais en moi une fureur et une envie d’être posséder par ce corps incontrôlable. Je passai mes mains sur son ventre et commença à le déshabiller. Il essaye de m’arrêter plusieurs fois mais je n’en pouvais plus d’attendre.
Depuis tout le temps que j’avais d’être a lui ! Je ne laisserai pas m’échapper si prêt du but.

« -Arrête Tego tu es bouleverser par le problème tu n’as à pas vraiment envie au fond et je…
-Stop !! Tu sais depuis combien de temps je vois ses abdos prêt de moi sans pouvoir les toucher ? Depuis combien de temps je veux que tu me viole, je rêve de toi durant des nuits entières en maintenant tu veux que j’arrête ?! Alors ça jamais ! Plutôt mourir ! »

Mais mots venaient de le toucher car il me retourna et c’est moi qui me retrouvais sous lui. Mes vêtements devinrent vite un souvenir et ses mains commencèrent à se balader sur tout mon corps. Il n’oublia aucun recoin et bientôt mes gémissements se firent de plus en plus forts. Il introduit avec une douceur horrible un doigt en moi et sous ma réaction plus que positive il en introduit un 2ème. Bientôt cette douceur devient un supplice et je le suppliai de me pénétrer. Il se décida enfin à me faire sien mais encore une fois tout en douceur. Je n’en pus bientôt plus de toute cette tendresse et je décidai te prendre les choses en mains. Je basculai pour qu’on se retrouve en position assise et avec violence je me mis sur lui. Un cri de douleur traversa mes lèvres mais peu à peu il fut transformer par des gémissements avides de plaisirs ! Je me cambrais de plus en plus en espérant ressentir plus de sensations et ses en même temps que mon amant que je jouis. Il voulut se retirer de moi mais je l’en empêcha. Je voulais garder cette sensation de chaleur intense encore au fond de moi. J’entrepris de balancé mes hanches de gauche à droite et bientôt mon amant fut remis droit (le vilain jeu de mots XD) et nous reprîmes nos affaire.

Nous avons cette nuit là passé à nous connaître l’un l’autre et je ne voulais pas qu’elle s’arrête. Lorsque l’ascenseur se remit en route nous pensions que tout étais fini, pourtant nous furent surpris quand il s’arrêta avec douceur et que nous entendîmes la voix de … Kei ?!!!!
« -Les mecs laisser leur encore un peu de temps. On sait jamais ils sont peu être en train de dormir ?
-Bon c’est bien pour vous M. K que l’on a arrêtait l’ascenseur pour la nuit mais la prochaine fois éviter de nous demander ça au dernier moment !
-Arigatooo je pense que bien des choses se sont passées cette nuit qui pourra aider ces deux pas doués ! Merci pour votre aide »

Nous les entendîmes partir et avec Yamapi nous échangions un regard surpris. Il m’effleura la joue des doigts et dit tout bas :

« Il faudra que je pense un jour à le remercier »

Pour moi cette phrase fut légèrement différente… Je me promis qu’a la première occasion se mec était Mort !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Avant de mourir [OS/NEWS]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» liz's 1001 albums
» Avant la guitare : luth, théorbe, archiluth, guitare baroque
» [NEWS] Bill Kaulitz fait le doublage d'Arthur und die Minimoys 2 - Die Rückkehr des bösen M
» [NEWS] TH en Amérique du Sud en novembre 2010
» [News] Pinky n'est pas la petite amie de Bill

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BIG BANG is VIP forum :: Divers :: Fic-
Sauter vers: